Lavande fine sauvage
Brins de lavande en fleur
Accueil
Email
© Dobeuliou
Lavande fine sauvage
Lavande fine sauvage

Notre zone de cueillette de lavande fine sauvage

 
© Dobeuliou

Tout part de la Vallée de la Méouge, dans le Parc Naturel des Baronnies Provençales.

Une vallée à l'écart des grands axes de communication, accessible seulement par de petites routes sinueuses : il faut passer les gorges de la Méouge, ou arriver par des cols peu roulants.

Une vallée à très faible densité de population : quelque villages de 200 à 300 habitants à l'année.

Dans la vallée, de l'élevage (vaches, chèvres, moutons), activité traditionnelle des Baronnies, et quelques cultures, souvent pour nourrir les troupeaux : foins, luzernes, blés, un peu de maïs pour l'ensilage. Des champs cultivés de lavande et de lavandin également, qui reprennent de l'ampleur ces dernières années.

L'altitude : vallée entre 600 et 800m, cernée de collines et montagnes culminant à 1500m.

© Dobeuliou

Ces massifs sont parfois tout en rondeurs, parfois très abruptes partout où la roche calcaire affleure. Depuis le début de l'exode rural (fin des années 1800), la plus grande partie des collines a été délaissée par les agriculteurs, et est de fait revenu à l'état sauvage. Les espaces "ouverts" non suffisamment pâturés ont tendance à se "refermer", envahis de pins et genêts.

Mais aussi de lavandes fines sauvages !

C'est là que nous allons les cueillir. Chaque cueilleur a ses "spots" (que nous n'allons pas vous dévoiler !) plus ou moins accessibles, plus ou moins "cachés". Dans les clairières, à la lisière des pâturages, et jusqu'au sommets des collines.

Lavande fine sauvage

contact@lavandefinesauvage.frMentions légales
Dobeuliou Création Internet
Partager
Facebook Twitter Google Plus
Lavande fine sauvage